Chronique, Thriller/Policier/Horreur

La part du démon – Mathieu Lecerf

La part du démon du Mathieu Lecerf

Une religieuse sauvagement assassinée et mutilée, à Paris, ça n’arrive jamais. Pourtant, c’est la première affaire du lieutenant Esperanza Doloria à son arrivée au 36, rue du Bastion. Au couvent où enquêtent Esperanza et le capitaine Manuel de Almeida, la religieuse est décrite comme un ange. Et qui voudrait tuer un ange ? Mais un mystère plane autour d’elle. À l’orphelinat où elle enseignait, les enfants semblent terrorisés… Certains prétendent même subir de terrifiantes expériences médicales. Disent-ils la vérité ou sont-ils manipulés ? Esperanza se jette corps et âme dans cette enquête. Manuel, lui, est persuadé que seuls le sang-froid et la raison permettront de la résoudre. Se trompe-t-il ? Le grand patron de la brigade criminelle en est convaincu. Et bientôt Esperanza se retrouvera seule face à un complot démoniaque que le diable lui-même renierait…

Thriller – Edition Robert Laffont – 432 p.

.

Le corps d’une jeune religieuse vient d’être découvert atrocement mutilé. Il s’agit de la première enquête du lieutenant Esperanza Doloria qui vient de débarquer au 36, rue du Bastion. Elle aura pour coéquipier le capitaine Manuel de Almeida. Leur enquête les mènera dans un orphelinat pour enfants difficiles et/ou malades ou la peur semble régner parmi ces derniers. Rapidement, un premier suspect va être interpellé, un jeune prêtre qui semble avoir beaucoup de choses à cacher. Parallèlement Cris de Almeida, brillant journaliste et jeune frère du capitaine Manuel de Almeida, enquête sur des assassinats de chauffeurs de taxi.

J’ai adoré ce roman ! L’auteur a réussi à me surprendre du début à la fin de par la construction un peu particulière de son récit. En effet, ce dernier est divisé en trois parties, chacune racontée d’un point de vue d’un personne bien précis. Cette façon d’amener l’histoire était quelque peu troublante. J’avais beaucoup de mal à faire le lien entre les différentes affaires en cours et entre les trois parties du roman. Je ne savais pas où l’auteur voulait en venir. J’attendais donc beaucoup du dénouement final. Il fallait que l’auteur me surprenne et arrive à me convaincre de ce choix narratif qui me paraissait un peu douteux au premier abord. J’avais peur que cela face un gros flop mais pas du tout. L’auteur y est arrivé, il m’a convaincu de son choix. J’ai fini par trouver le fil rouge de toute cette histoire et j’ai trouvé ce roman très intelligent et très original dans sa construction. Moi qui avais un peu peur, me voilà complétement conquise.

Outre le fait que ce livre soit un thriller haletant, l’auteur a réussi à mettre en avant la noirceur de l’âme humaine, d’où la phrase sur la couverture « le pire sommeille en chacun de nous ». Ce que j’ai le plus apprécié c’est qu’il l’a fait sans en faire trop et sans partir dans le caricatural. Les personnages ont tous un côté psychologique assez travaillé et très intéressant à découvrir. Il y a un réel travail de construction qui a été fait sur eux et cela se ressent dans la lecture.

Plus on avance dans l’histoire plus les personnages évoluent. Bien sûr il y a encore quelques parts de mystères qui subsistent chez eux mais étant donné la fin j’imagine qu’il s’agit là d’un premier tome et que donc c’est voulu de la part de l’auteur de ne pas trop en dévoiler.

La part du démon est un récit bien écrit, bien mené, dynamique et qui tient le lecteur en haleine jusqu’au bout. L’auteur a su mettre en place un certain équilibre dans les trois parties du roman. On a à la fois les deux enquêtes, la découverte des personnages et de leur vie et des rebondissements qui sont accès, pour la plupart, sur la psychologie. Tout cela est correctement dosé. Même si la thématique principale est une thématique déjà vu dans les thrillers psychologiques, j’ai trouvé que Mathieu Lecerf avait réussi à s’approprier ce thème et à écrire quelque chose qui sort un peu du lot. Je ne peux que recommander ce roman ! J’attends la suite avec impatience.

CarolinaBouquine.

Note : 4 sur 5.

1 réflexion au sujet de “La part du démon – Mathieu Lecerf”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s