C'est lundi

C’est lundi que lisez-vous ?

clqlv.png

Coucou tout le monde, j’espère que vous allez bien !

Je vous retrouve aujourd’hui pour un article C’est lundi que lisez-vous ? Je viens de remarquer que mon dernier article sur ce sujet date d’il y a un mois, le 18 juin plus précisément. Alors même si mon rythme de lecture a bien diminué depuis que j’ai repris le boulot et la formation, j’ai quand même quelques livres à vous présenter.

Ces derniers temps j’ai lu : 

 

3155078130_1_2_z9CpRDFm  La maison des morts de Sarah Pinborough : Je ne vais pas passer par quatre chemins, je n’ai pas du tout aimé cette lecture. L’objet livre est magnifique mais aussi trompeur. Le résumé nous promet une histoire mystérieuse mais il n’en est rien. Passez votre chemin.

3155078130_1_14_CqdtAFQo Positive Way de Chloé Bertrand : Une lecture pas terrible je dois l’avouer. Je me suis un peu ennuyée et je n’ai pas trouvé l’histoire très crédible. Je le recommande à tous ceux qui aiment la romance. Mais avec moi ça ne l’a pas fait. 

3155078130_1_2_z9CpRDFm A pas de velours de Denis O’Connor : Une chouette histoire malgré les longueurs présentes dans le livre. J’ai passé un bon moment en compagnie de Toby Jug et de son maître mais sans plus. La fin est bien entendu très triste.

3155078130_1_14_CqdtAFQo Les ténèbres d’Hiram de Grégory Chevignon : Un avis assez mitigé pour ma part. On est loin de ce à quoi je m’attendais. Franc-maçon, religion, prostitution, trafic de drogue, secte etc… Un trop plein de sujets qui ont rendu la lecture assez difficile pour moi.

3155078130_1_2_z9CpRDFm  La perfidie d’un ange d’Evelyne Sants : Une très bonne lecture ! Un livre que je recommande grandement. Une ambiance pesante et une héroïne qui donne froid dans le dos. Foncez !

3155078130_1_14_CqdtAFQo Les loups chantants d’Aurélie Wellenstein : J’ai passé un très bon moment avec ce livre et ce malgré les avis plutôt mitigés qu’il peut avoir. Je n’ai d’ailleurs pas compris comment il peut avoir des notes aussi basses. J’ai adoré retrouver la plume d’Aurélie Wellenstein et son univers m’a encore une fois conquise.

Je n’ai pas encore choisi ma prochaine lecture mais je tenais quand même à faire un point sur les livres que j’ai lu depuis le 18 juin (date de mon dernier article « C’est lundi que lisez-vous ? ») . Bonne semaine à vous ^^

Publicités
Bilan

Bilan de Mai et Juin [2018]

cldubilan

Coucou tout le monde, j’espère que vous allez bien !?

Peut-être que vous vous en souvenez, mais le mois dernier je n’avais pas fait d’article Bilan. Du coup, cet article sera l’article Bilan du mois de Mai et du mois de Juin. Je n’ai malheureusement pas beaucoup de livres à vous présenter. J’ai lu 11 livres en deux mois ce qui n’est pas énorme pour moi. Mais le pire c’est qu’à côté de ça je continue d’acheter pleins de livres. Je ne vous dit pas combien ma PAL est énorme ! Bref, passons au bilan.

Ces deux derniers mois j’ai lu 11 livres :

3155078130_1_2_z9CpRDFm Le Passageur, T1 le coq et l’enfant de Mel Andoryss : Une lecture qui m’a conquise. J’ai adoré l’univers simple et sombre que Mel Andoryss nous a proposé pour ce roman. L’histoire était rondement menée et j’attends la suite avec impatience ! Chronique 

3155078130_1_4_9rwG8Z0q Par delà les siècles, T2 l’origine du mal de Valérie Faiola : J’avais eu un coup de coeur pour le Tome 1 de cette saga et j’ai bien aimé ce tome 2. L’histoire prend un aspect beaucoup plus sombre, il y’a un vrai contraste entre le premier tome et le deuxième. J’ai hâte de lire la suite. Chronique 

3155078130_1_6_tb4i6Unv Quand la nuit devient jour de Sophie Jomain : L’euthanasie : un sujet qui m’intéresse beaucoup. J’ai beaucoup aimé ce livre et je reste conquise par la plume de Sophie Jomain, que j’avais déjà beaucoup apprécié dans la saga Les étoiles de Noss Head. La fin a été une grosse claque ! Chronique à venir…

3155078130_1_8_NP7i3QQk Les pétales de sang de Dorothy Koomson :  Une lecture sympa, remplit de clichés c’est vrai mais qui, pour une raison que j’ignore, fonctionne à la perfection. J’ai vraiment aimé ce roman raconté uniquement d’un point de vue féminin. Chronique 

3155078130_1_10_0Uyh1hJ4 A nos vies (presque) parfaites ! de Liz Fenton et Lisa Steinke : Petite déception pour ce roman qui pourtant avait du potentiel. On est là dans une histoire à la Freaky Friday mais remplit de vulgarité et c’est dommage ! Chronique 

3155078130_1_12_t33DtYnx La Princetta et le Capitaine d’Anne-Laure Bondoux : Si vous aimez les épopée maritimes alors vous allez adorer ce livre ! Une lecture au top pour ma part, qui fut très addictive. Chronique 

3155078130_1_14_CqdtAFQo Positive Way de Chloé Bertrand : Je viens de le terminer et comment dire ? Je n’ai pas spécialement aimé et je pense que cela vient en grande partie de la plume de l’autrice à laquelle je n’ai pas adhérée. Chronique à venir

3155078130_1_2_z9CpRDFm La maison des morts de Sarah Pinborough : Faut-il réellement que je parle de ce livre ? Une lecture pénible pour moi, avec une romance niaise et une histoire décevante ! Passez votre chemin… Chronique à venir

3155078130_1_4_9rwG8Z0q Contrecoups de Nathan Filer : Une lecture extra ! Il faut vraiment lire se livre dans se poser de question et sans chercher à comprendre car nous somme dans la tête d’un schizophrène. J’ai personnellement adoré et je le recommande ! Chronique à venir

3155078130_1_6_tb4i6Unv Le passage du diable d’Anne Fine : Une histoire sombre, mystérieuse qui est très efficace ! J’ai passé un bon moment avec ce livre. Son ambiance pesante et sombre en fait une bonne lecture pour Halloween Chronique 

3155078130_1_8_NP7i3QQk Jours parfaits de Raphael Montes :  Une lecture de ouf ! Ce livre m’a fait passer par pleins d’émotions : le dégoût, l’incompréhension, l’agacement, la fascination, l’empathie etc… Si vous voulez un thriller qui sort un peu de l’ordinaire et qui est centré sur la psychologie alors lisez-le. Chronique 

3124717799_1_7_qTr1GXBe

Ces deux derniers mois j’ai acheté 30 livres papiers :

Ces deux derniers mois j’ai acheté 16 Ebooks :

(Merci la GrosseOP 2018)

 

Ces deux derniers mois j’ai reçu 2 SP :

Je vous renvoie aux articles Book-Haul pour avoir plus de détails sur ces livres. Book-Haul de Mai – Book-Haul de Juin #1 – Book-Haul de Juin #2

Book-Haul

Book-Haul Juin #2 Spécial Grosse OP 2018

clheuredubookhaul

Coucou tout le monde, j’espère que vous allez bien ?! 🙂

Je vous retrouve aujourd’hui pour le seconde Book-Haul du mois de Juin, spécial Grosse OP 2018. Contrairement aux autres années je n’ai pas trop craqué je trouve, « seulement » 16 livres, ça va.

3155078130_1_2_z9CpRDFm Mor de Johanna Gustawsson : Après Block 46, le duo d’enquêtrices Emily Roy (profileuse de renom) et Alexis Castells (écrivaine de true crime) revient pour une enquête terrifiante qui explore, cette fois encore, l’histoire et les liens familiaux. On retrouve, en Suède, un cadavre de femme amputé de plusieurs kilos de chair. Au même moment, à Londres, Emily Roy enquête sur une disparition inquiétante : une actrice célèbre a été enlevée, et ses chaussures abandonnées à proximité de son domicile, dans un sac plastique, avec une paire de chaussettes soigneusement pliées dedans. Ces deux crimes portent la signature du serial killer qui a tué l’ancien compagnon d’Alexis Castells au moment de son arrestation : Richard Hemfield. Hemfield est enfermé à vie à l’hôpital psychiatrique de haute sécurité de Broadmoor, pour le meurtre de six femmes, retrouvées, en l’espace de deux ans, assassinées et amputées de leurs seins, de leurs fesses, de leurs cuisses et de leurs hanches… Le problème, c’est que Richard Hemfield est en prison depuis dix ans. Comment expliquer que ses crimes recommencent ? Le nouveau roman de Johana Gustawsson plonge cette fois encore ses racines dans l’histoire : au cœur du Londres du XIXe siècle, dans les ruelles sillonnées par Jack L’Éventreur.

3155078130_1_4_9rwG8Z0q Sisters de Michelle Adams  : Je m’appelle Irini. Mes parents m’ont abandonnée. Je m’appelle Eleanor. Quand ma sœur avait trois ans, mes parents l’ont abandonnée. Moi, ils m’ont gardée. Deux sœurs. Deux vies séparées. Une seule et même famille, unie par un atroce secret. Irini n’avait que trois ans lorsqu’elle a été abandonnée par ses parents. Sa sœur, elle, est restée. Ils lui ont préféré cette sœur tyrannique, destructrice et méchante. Vingt ans ont passé. Une nuit, Irini reçoit un coup de téléphone de cette sœur qu’elle n’a pas revue depuis si longtemps. Eleanor lui apprend que leur mère vient de mourir, et la presse de revenir dans la maison familiale, en Ecosse, pour l’enterrement. En acceptant de renouer avec sa famille au-delà de la mort, Irini ne se doutait pas qu’elle réveillerait des fantômes bien plus traumatisants que ceux contre lesquels elle se bat depuis toujours. Elle pensait que ses parents ne voulaient plus d’elle. Et si la vérité était plus horrible encore ? 

3155078130_1_6_tb4i6Unv Criminal Loft d’Armelle Carbonel : Sanatorium de Waverly Hills. Six hommes et deux femmes, reconnus coupables par la justice américaine et enfermés dans le couloir de la mort. Huit candidats sélectionnés pour participer au reality show le plus brûlant qui ait jamais existé. Chacun d’eux devra vous convaincre qu’il mérite de vivre.

3155078130_1_8_NP7i3QQk Snowblind de Christopher Golden : Au cours d’une terrible nuit d’hiver, la petite ville de Coventry fut frappée de plein fouet par une tempête de neige. D’une rare violence, celle-ci emporta avec elle plus d’une dizaine de victimes, à jamais perdues dans l’immensité blanche. Des familles entières furent brisées en une seule nuit, et l’existence des habitants de la petite ville en fut changée à jamais. Douze ans plus tard, la vie a repris son cours à Coventry, même si subsiste chez les survivants une angoisse aussi sombre qu’irrationnelle à l’approche de l’hiver. C’est alors qu’une nouvelle tempête s’annonce, plus terrifiante encore que la précédente… car cette fois, les disparus de cette fameuse nuit maudite sont de retour.

3155078130_1_2_z9CpRDFm Le ferry de Mats Strandberg : Ce soir, mille deux cents passagers se réjouissent de faire la traversée maritime entre la Suède et la Finlande, à bord du ferry luxueux qui les emporte sur la mer Baltique. L’espace de vingt-quatre heures, ils abandonnent derrière eux leur vie quotidienne et se laissent aller à être quelqu’un d’autre. Mais le mal rôde à bord. Et au cœur de la nuit, au milieu de la Baltique, il n’y a pas d’échappatoire possible. Surtout quand tout contact avec la terre ferme est mystérieusement coupé…Si face à l’adversité certains se comportent en héros, cette nuit fatidique fait parfois surgir le pire chez d’autres – et à mesure que les disparitions inexplicables s’enchaînent, il devient vital que le ferry n’arrive jamais à destination… Bienvenue à bord du Baltic Charisma. 

3155078130_1_4_9rwG8Z0q Derniers jours d’Adam Nevill : Quand Kyle Freeman, réalisateur indépendant, est chargé de réaliser un documentaire sur une secte oubliée, il y voit un moyen de rembourser ses dettes. Le Temple des Derniers Jours, basé dans le désert d’Arizona et dirigé par un gourou à la réputation sulfureuse, a connu une fin sanglante. Pourtant, les rumeurs vont encore bon train sur les pratiques déviantes et les expériences paranormales du groupe. Bientôt, une série de phénomènes inexpliqués s’abat sur la production. Visites nocturnes troublantes, disparitions soudaines et découvertes d’atroces artefacts, le tournage vire au cauchemar…

3155078130_1_6_tb4i6Unv Hex de Thomas Olde Heuvelt : Quiconque né en ce lieu est condamné à y rester jusqu’à la mort. Quiconque y vient n’en repart jamais. Bienvenue à Black Spring, charmante petite ville de la Hudson Valley. Du moins en apparence : Black Spring est hantée par une sorcière, dont les yeux et la bouche sont cousus. Aveugle et réduite au silence, elle rôde dans les rues et entre chez les gens comme bon lui semble, restant parfois au chevet des enfants des nuits entières. Les habitants s’y sont tellement habitués qu’il leur arrive d’oublier sa présence. Ou la menace qu’elle représente. En effet, si la vérité échappe de ses murs, la ville tout entière disparaîtra. Pour empêcher la malédiction de se propager, les anciens de Black Spring ont utilisé des techniques de pointe pour isoler les lieux. Frustrés par ce confinement permanent, les adolescents locaux décident de braver les règles strictes qu’on leur impose. Ils vont alors plonger leur ville dans un épouvantable cauchemar…

3155078130_1_2_z9CpRDFm Le mal en soi d’Antonia Lanzetta : Le petit bourg de Castellaccio, dans la région du Cilento, au sud de l’Italie, abrite un très vieux saule. À la fin de l’été 1985, on a retrouvé le corps de la jeune Claudia pendu à ses branches, sa tête décapitée gisant entre les racines. Trente et un an plus tard, pendue au même arbre, torturée de la même façon, la dépouille grouillante de vers d’une autre jeune fille contemple Damiano Valente, le Chacal, un célèbre écrivain de true crime. L’Homme du saule est revenu à Castellaccio.
Hypersensible, méthodique et acharné, le visage rongé de cicatrices et condamné à traîner sa jambe brisée, tenant grâce à la morphine, Valente est hanté par cet été de la peur où lui et ses amis Claudia, Flavio et Stefano ont été fauchés par la haine, la folie et la mort. Quand le commissaire De Vivo l’appelle sur l’enquête, la traque peut commencer.

3155078130_1_4_9rwG8Z0q Ne me quitte pas de Mary Torjussen  : Si l’amour de votre vie disparaissait brutalement sans laisser de trace, jusqu’où seriez-vous prêt à aller pour obtenir des explications ? Un jour, vous partez travailler. Un jour comme les autres, jusqu’à ce que vous rentriez chez vous, le soir, dans une maison vide. L’homme qui partageait votre vie depuis quatre ans est parti, et il a tout emporté. Pire, il a effacé la moindre trace de son existence, jusque dans votre téléphone portable et sur les réseaux sociaux. À son bureau, personne ne l’a vu depuis plusieurs semaines. Mille questions se posent alors : votre relation était-elle aussi idyllique que vous le pensiez ? Où a-t-il pu partir et surtout, pourquoi ? La seule chose qui compte désormais : le retrouver afin d’obtenir des réponses. Cette histoire pourrait être la vôtre. L’histoire d’Hannah, cadre supérieure aussi talentueuse qu’ambitieuse à qui tout réussit jusqu’à ce que Matt, l’homme qu’elle aime, disparaisse sans explications. Commence alors une traque pour le retrouver, qui tourne rapidement à l’obsession jusqu’à mettre en péril sa carrière. Alors qu’elle semble sombrer peu à peu dans la folie, notant chaque détail de ses recherches sur des Post-it qui envahissent son appartement, Hannah comprend peu à peu qu’elle est elle-même suivie, traquée. Matt serait-il de retour ?

3155078130_1_6_tb4i6Unv Moriarty : le chien d’Urberville de Kim Newman : Imaginez les jumeaux maléfiques de Sherlock Holmes et du docteur Watson, et vous obtiendrez le redoutable duo formé par le professeur James Moriarty, serpent rusé d’une intelligence remarquable, aussi cruel qu’imprévisible, et le colonel Moran, violent et libertin. Ensemble, ils règnent sur Londres en maîtres du crime, défiant police et hors-la-loi. Quelle que soit leur mission, du meurtre au cambriolage de haut vol, Moriarty et Moran accueillent un flot de visiteurs malfaisants, dont une certaine Irène Adler…

3155078130_1_8_NP7i3QQk Mycroft Holmes de Kareem Abdul-Jabbar et Anna Waterhouse : Tout juste sorti de Cambridge, Mycroft Holmes commence déjà à se faire un nom au sein du gouvernement. Ce diplomate des plus britanniques entretient des liens forts avec la lointaine île de Trinité, où est né son meilleur ami Cyrus Douglas et a grandi Georgiana Sutton, sa fiancée. Lorsque des rumeurs courent autour de mystérieuses disparitions à Trinité, d’étranges empreintes dans le sable et d’esprits attirant à la mort des enfants retrouvés vidés de leur sang, le trio se retrouve pris dans un tissu de sombres secrets qui se révèlent de plus en plus dangereux..

3155078130_1_2_z9CpRDFm Messe noire de Peter Straub : Dans les années soixante, un gourou au charisme sulfureux invite ses jeunes disciples à pratiquer un rituel secret, une sorte de messe noire dans un champ isolé près de leur campus. La situation dérape très vite et il ne reste de cette nuit qu’un cadavre démembré, ainsi que le traumatisme profond partagé par les survivants. De nombreuses années plus tard, l’horreur hante encore ce groupe d’amis autrefois inséparables… qui vont bientôt se confronter de nouveau à l’épineuse question de la nature même du mal

3155078130_1_4_9rwG8Z0q Fangirl de Rainbow Rowell  : Cath est fan de Simon Snow. Okay, le monde entier est fan de Simon Snow… Mais pour Cath, être une fan résume sa vie – et elle est plutôt douée pour ça. Wren, sa soeur jumelle, et elle se complaisaient dans la découverte de la saga Simon Snow quand elles étaient jeunes. Quelque part, c’est ce qui les a aidé à surmonter la fuite de leur mère. Lire. Relire. Traîner sur les forums sur Simon Snow, écrire des fanfictions dans l’univers de Simon Snow, se déguiser en personnages pour les avant-premières de films. La soeur de Cath s’est peu à peu éloignée du fandom, mais Cath ne peut pas s’en passer. Elle n’en éprouve pas l’envie. Maintenant qu’elles sont à l’université, Wren a annoncé à Cath qu’elle ne voulait pas qu’elles partagent une chambre. Cath est seule, complètement en dehors de sa bulle de confort. Elle partage son quotidien entre une colocataire hargneuse qui sort malgré tout avec un mec charmant et toujours collé à ses bottes, son professeur d’écriture inventée qui pense que les fanfictions annoncent la fin du monde civilisé, et un camarade de classe au physique alléchant qui a la passion des mots… Mais elle ne peut s’empêcher de s’inquiéter à propos de son père, aimant et fragile, qui n’a jamais vraiment été seul. Pour Cath, la question est : va-t-elle réussir à s’habituer à cette nouvelle vie ? Peut-elle le faire sans que Wren lui tienne la main ? Est-elle prête à vivre sa propre vie ? Ecrire ses propres histoires ? Et veut-elle vraiment grandir si c’est synonyme d’abandonner Simon Snow ?

3155078130_1_6_tb4i6Unv Hanté de James Herbert : Rationaliste convaincu, David Ash ne croit pas aux fantômes. Il s’est même fait une spécialité de démasquer les faux médiums et trouve invariablement des causes naturelles aux prétendus phénomènes paranormaux. Mais un véritable mystère plane sur la vieille demeure d’Edbrook. Pour la première fois, Ash se heurte à l’inexplicable. Pour la première fois ? Ou bien cet acharnement qu’il met à réfuter tout ce qui relève du surnaturel ne cacherait-il pas autre chose ? Quelque chose que, depuis l’enfance, il cherche désespérément à oublier, quelque chose qui hante toujours ses cauchmars…

3155078130_1_8_NP7i3QQk A pas de velours de Denis O’Connor : Le soir où Denis O’Connor sauve un chaton d’à peine deux semaines d’une mort certaine au beau milieu d’une tempête de neige, il ignore que cette petite créature va changer sa vie à jamais. Alors qu’il semblait n’y avoir aucun espoir, le petit rescapé survit miraculeusement pour devenir un grand et beau chat. Baptisé « Toby Jug », il nouera avec son sauveteur des liens d’une force incroyable et une extraordinaire complicité.

3155078130_1_2_z9CpRDFm Forbidden de Tabitha Suzuma : Maya et Lochan ne sont pas des adolescents comme les autres. Élevés par une mère alcoolique et instable, ils sont livrés à eux-mêmes et n’ont d’autre choix que d’élever seuls le reste de la fratrie. Forcés de devenir adultes plus tôt que prévu, ils se soutiennent dans l’adversité et finissent par tomber amoureux. Lochan se sent seul au monde, et Maya est la seule à pouvoir le comprendre. Conscient de la monstruosité de cet amour, Lochan est prêt à tout pour bâillonner le désir et les sentiments que sa sœur lui inspire. Mais comment résister alors que Maya a besoin de lui autant qu’il a besoin d’elle ? Est-ce un crime de s’aimer si fort ?

Et vous ? Vous avez craqué pour la Grosse OP 2018 ?

Book-Haul

Book-Haul de Juin [2018]

clheuredubookhaul

Coucou tout le monde, j’espère que vous allez bien ?! 🙂

Comme à chaque fin de mois, je reviens pour pour faire l’article Book-Haul. Ce mois-ci j’ai 18 livres à vous présenter. Pour ceux qui ne le savent pas y’a eu la GrosseOP de 2018, j’ai donc pu prendre quelques Ebooks que je vous présenterai dans un autre article. 

3155078130_1_2_z9CpRDFm Saga Hannibal Lecter, T1, T3 et T4 : À un mois d’intervalle, deux familles entières sont massacrées à leur domicile, l’une à Birmingham, l’autre à Atlanta. Jack Crawford, chef du département des Sciences du comportement du FBI, charge Will Graham de trouver celui que la presse a baptisé « le Dragon rouge ». Par le passé, Graham a montré une aptitude incroyable à se mettre dans la peau d’un psychopathe en arrêtant le Dr. Hannibal Lecter, un assassin bestial. Il consulte donc Lecter, désormais emprisonné à vie, pour comprendre et analyser les comportements du tueur. Il constate qu’il a sévi la première fois un soir de pleine lune, et la seconde un jour avant la fin du mois lunaire. Le FBI a donc un peu plus de trois semaines pour mettre fin à ce carnage.

3155078130_1_4_9rwG8Z0q Rébecca Kean, T5 et T6  : Je ne mets pas de résumé pour ne pas vous spoiler.  

3155078130_1_6_tb4i6Unv Quand la nuit devient jour de Sophie Jomain : On m’a demandé un jour de définir ma douleur. Je sais dire ce que je ressens lorsque je m’enfonce une épine dans le pied, décrire l’échauffement d’une brûlure, parler des nœuds dans mon estomac quand j’ai trop mangé, de l’élancement lancinant d’une carie, mais je suis incapable d’expliquer ce qui me ronge de l’intérieur et qui me fait mal au-delà de toute souffrance que je connais déjà. La dépression. Ma faiblesse. Le combat que je mène contre moi-même est sans fin, et personne n’est en mesure de m’aider. Dieu, la science, la médecine, même l’amour des miens a échoué. Ils m’ont perdue. Sans doute depuis le début. J’ai vingt-neuf ans, je m’appelle Camille, je suis franco-belge, et je vais mourir dans trois mois. Le 6 avril 2016. Par euthanasie volontaire assistée.

3155078130_1_8_NP7i3QQk La trilogie du mal, T1 : l’âme du mal de Maxime Chattam : Pas plus que sa jeune acolyte, le profileur Brolin ne pense que les serial killers reviennent d’outre-tombe. Fût-il le bourreau de Portland qui étouffait et vitriolait ses victimes avant de les découper. Mais le bourreau est mort et le carnage se poursuit. Le nouveau tueur agit-il seul ou fait-il partie d’une secte ? Pure sauvagerie ou magie noire ? Brolin a peur. Cette affaire dépasse tout ce qu’on lui a enseigné. S’immerger complètement dans la psychologie d’un monstre, le comprendre afin de prévoir ses crimes, devenir son double, tels sont les moindres risques de son métier. Peut-on impunément prêter son âme au mal ?

3155078130_1_2_z9CpRDFm La dernière expérience d’Annelie Wendeberg : C’est un Tome 2, donc je préfére ne pas mettre de résumé.

3155078130_1_4_9rwG8Z0q Le tricycle rouge de Vincent Hauuy : Noah Wallace est un homme usé, l’ombre du brillant profileur qu’il était jusqu’à ce qu’un accident lui enlève à la fois sa femme et sa carrière. Mais un appel téléphonique va le contraindre à reprendre du service. Son ami et ex-coéquipier Steve Raymond a besoin de lui. Une carte postale trouvée sur le lieu d’un crime atroce au Canada l’implique directement et la ramène à une série de meurtres commis cinq ans plus tôt. Tout porte à croire qu’un serial killer présumé mort, le Démon du Vermont, est de nouveau à l’oeuvre. Dans le même temps, à New-York, la journaliste-blogueuse Sophie Lavallée enquête sur un reporter disparu dans les années soixante-dix. Et si les deux affaires étaient liées par le même sombre secret ?

3155078130_1_6_tb4i6Unv Le pays des contes, Tome 5 de Chris Colfer : Pas de résumé car c’est un tome 5.

3155078130_1_2_z9CpRDFm Saga les mystères de GrantChester, T1 : Sydney Chambers et l’ombre de la mort : Sidney Chambers, le prêtre de Grantchester, est un célibataire de 32 ans. Grand, brun, les yeux noisette et l’air rassurant, Sidney est un homme d’église peu conventionnel qui peut aller là où la police ne le peut pas. Avec son ami, l’inspecteur Geordie Keating, il mène l’enquête. Le début d’une série où l’on croise les mânes de Chesterton et d’Agatha Christie.

3155078130_1_4_9rwG8Z0q La fille dans le brouillard de Donato Carrisi  : Une jeune femme est enlevée dans un paisible petit village des Alpes italiennes. Le coupable est introuvable, et voilà que la star des commissaires de police, Vogel, est envoyé sur place. De tous les plateaux télé, il ne se déplace jamais sans sa horde de caméras et de flashs. Sur place, cependant, il comprend vite qu’il ne parviendra pas à résoudre l’affaire, et pour ne pas perdre la face aux yeux du public qui suit chacun de ses faits et gestes, il décide de créer son coupable idéal et accuse, grâce à des preuves falsifiées, le plus innocent des habitants du village : le professeur d’école adoré de tous. L’homme perd tout du jour au lendemain (métier, femme et enfants, honneur), mais de sa cellule, il prépare minutieusement sa revanche, et la chute médiatique de Vogel.

3155078130_1_6_tb4i6Unv Les ténèbres d’Hiram de Grégory Chevignon : À la tête d’un grand laboratoire pharmaceutique lyonnais, Romain Lazar est porté disparu. Dans sa maison ultra-sécurisée, pas de trace d’effraction ni de lutte, mais un doigt. Le sien ? La capitaine Lisa Guéran demande à être chargée de l’enquête, avec ses deux lieutenants Lionel Serrino et l’anti-conformiste Paul Serval. Déjà un autre doigt est retrouvé sur la fontaine de la place la plus fréquentée de Lyon. Au domicile de Lazar, l’équipe découvre que le doigt indique la direction d’un tableau derrière lequel a été tracé dans le sang un pentagramme inversé…

3155078130_1_8_NP7i3QQk Le dernier péché de Rebecka Alden : Vous pensiez qu’il n’existait que sept péchés capitaux? Voici le huitième, et il est redoutable… Brillante auteure et conférencière, Nora sait convaincre son public que le bonheur et la réussite sont à la portée de chacun, pour peu que l’on s’en donne la peine. Ce bonheur, elle a décidé de le construire après son accident, survenu dix ans plus tôt lorsqu’elle est tombée du septième étage et a miraculeusement survécu. Elle vit à présent avec son mari, Frank, qui est aussi son agent, et leurs deux enfants, dans un quartier résidentiel cossu. Une fois par an, Nora organise pour tout le voisinage une somptueuse fête où elle joue à merveille son rôle d’hôtesse. Mais ce tableau idyllique est un jour bousculé par l’arrivée de Klara, qui s’installe dans la maison d’en face. Alors que Nora s’attaque à son prochain best-seller – un roman sur les sept péchés capitaux –, Klara se montre une voisine de plus en plus présente. Charmante et gaie, elle séduit tout le monde. Seule Nora ressent un profond malaise. Petit à petit, des fragments de son passé lui reviennent et un soupçon se met à la hanter : et si cette chute, dix ans plus tôt, n’avait pas été accidentelle ?

3155078130_1_10_0Uyh1hJ4 Reflex de Maud Mayeras : Iris Baudry est photographe de l’identité judiciaire. Disponible nuit et jour, elle est appelée sur des scènes de crime pour immortaliser les corps martyrisés des victimes. Iris est discrète, obsessionnelle, déterminée. Elle shoote en rafales des cadavres pour oublier celui de son fils, sauvagement assassiné onze ans auparavant. Mais une nouvelle affaire va la ramener au coeur de son cauchemar : dans cette ville maudite où son fils a disparu, là où son croque-mitaine de mère garde quelques hideux secrets enfouis dans sa démence, là ou sévit un tueur en série dont la façon d’écorcher ses victimes en rappelle une autre. La canicule assèche la ville, détrempe les corps et échauffe les esprits, les monstres se révèlent et le brasier qu’Iris croyait éteint va s’enflammer à nouveau dans l’objectif de son reflex.

3155078130_1_12_t33DtYnx Les vestiges de l’aube de David S. Khara: Manhattan est en proie à une mystérieuse vague de meurtres. Barry Donovan, flic New Yorkais dévoré par le désespoir, mène une difficile enquête. Au détour d’un salon de discussion sur Internet, il fait la connaissance de Werner. Personnage passionnant et hors du temps, il se révèle un ami bien peu commun…

3155078130_1_14_CqdtAFQo Derrière les portes de B. A. Paris :  En apparence, Jack et Grace ont tout pour eux. L’amour, l’aisance financière, le charme, une superbe maison. Le bonheur. 
Vous connaissez tous un couple comme celui qu’ils forment, le genre de couple qui vous fait rêver. Vous adoreriez passer davantage de temps avec Grace, par exemple. L’inviter à déjeuner, seule. Et pourtant, cela s’avère difficile. Vous réalisez que vous ne voyez jamais Grace sans Jack. Qu’est-ce que cela peut-il cacher ? Parfois, un mariage parfait cache un mensonge parfait. Et vous, connaissez-vous vraiment vos amis ?

3155078130_1_2_z9CpRDFm La quête d’Ewilan T1, de Pierre Bottero : Quand Camille vit le poids lourd qui fonçait droit sur elle, elle se figea au milieu de la chaussée. Son irrépressible curiosité l’empêcha de fermer les yeux et elle n’eut pas le temps de crier… Non, elle se retrouva couchée à plat ventre dans une forêt inconnue plantée d’arbres immenses. Te voici donc, Ewilan. Nous t’avons longtemps cherchée, mes frères et moi, afin d’achever ce qui avait été commencé, mais tu étais introuvable…

Et vous ? Qu’avez-vous acheté ? 🙂

C'est lundi

C’est lundi que lisez-vous ?

clqlv.png

Coucou tout le monde, j’espère que vous allez bien !

Je vous retrouve aujourd’hui pour un article C’est lundi que lisez-vous ? Je n’ai pas beaucoup de livres à vous présenter car en ce moment je ne lis pratiquement plus. Je travaille et je suis une formation en même temps donc je n’ai plus autant de temps qu’avant. 

La semaine dernière j’ai lu :

couv16017993

3155078130_1_2_z9CpRDFm Quand la nuit devient jour de Sophie Jomain : Un livre que j’ai bien aimé, qui traite d’un sujet intéressant. La fin a été une claque pour ma part, je vous en reparle très bientôt.

En ce moment je lis :

couv29246373

3155078130_1_2_z9CpRDFm La maison des morts de Sarah Pinborough : La vie de Toby bascule suite à un simple test sanguin. Au beau milieu d’une île déserte, une poignée d’enfants mène une existence hors du temps, sous la surveillance impassible d’une équipe d’infirmières. Arrachés à leurs familles, les Déficients vivent dans la crainte du moindre symptôme indiquant qu’il est temps pour eux d’être conduits au sanatorium, là d’où personne ne revient. Loin des siens, replié sur lui-même, Toby attend la mort et lutte contre la peur et le désespoir. Mais l’arrivée d’une nouvelle patiente lui redonne brusquement une raison de vivre et d’espérer…

Pour le moment je n’ai lu que 3 chapitres et je dois dire que je n’accroche pas trop. Il y a beaucoup de personnages à retenir et je m’en mêle un peu les pinceaux. Je peine à me plonger dans cette lecture. A suivre donc…

C'est lundi

C’est lundi que lisez-vous ?

clqlv.pngCoucou tout le monde, j’espère que vous allez bien !

Je viens vers vous aujourd’hui pour un petit article C’est lundi que lisez-vous ? Je suis complètement à la bourre, je n’avais pas pré-préparer l’article, donc je vous le fais rapidement.

La semaine dernière j’ai lu :

3155078130_1_2_z9CpRDFm  La Princetta et le capitaine d’Anne-Laure Bondoux : J’adore les épopées maritimes et je dois avouer que j’ai été conquise par ce livre. Une lecture vraiment sympa avec une plume très fluide = que du bonheur  !

3155078130_1_14_CqdtAFQo Jours parfaits de Raphael Montes : Un trhriller psychologie vraiment bien mené avec quelques passages horribles. J’ai bien aimé dans l’ensemble mais j’avoue avoir eu un peu de mal avec les personnages féminins de l’histoire.

3155078130_1_2_z9CpRDFm Contrecoups de Nathan Filer : Un livre vraiment intéressant malgré l’absence d’intrigue (je vous laisse en savoir plus une fois que la chronique sera en ligne). J’ai bien aimé dans l’ensemble.

3107950465_1_14_xtZAH0OF

Je n’ai pas encore choisis ma prochaine lecture, donc je ne peux pas vous dire ce que je suis en train de lire actuellement. Je penche pour un thriller mais je ne sais pas encore lequel exactement.

Je profite de cet article pour vous dire qu’exceptionnellement je ne ferai pas d’article bilan du mois de mai ce mois-ci. Non pas que je n’ai rien à vous proposer comme contenu, bien au contraire car j’ai lu pas mal durant le mois de mai, mais tout simplement parce que l’article n’est pas écrit. Normalement je prépare tous mes articles à l’avance et je les poste au fur et à mesure. Mais depuis quelques jours, j’ai entamé une formation en plus de mon travail donc autant vous dire que je suis chargée du lundi au samedi. Je n’ai pas le temps de faire cet article bilan donc ce sera pour le mois de juin ^^

Et sinon vous, que lisez-vous en ce moment ?

Book-Haul

Book-Haul de Mai [2018]

clheuredubookhaul

Coucou tout le monde, j’espère que vous allez bien ?! 🙂

Comme à chaque fin de mois, je reviens pour pour faire l’article Book-Haul. Ce mois-ci j’ai une dizaine de livres à vous présenter, uniquement des livres papiers. 

Les achats :

3155078130_1_2_z9CpRDFm Le talisman des territoires de Stephen King et Peter Straub : Un monde parallèle, peuplé de chimères, de bonnes fées et de démons. Nul n’y entre, pas même un enfant, sans risquer de perdre sa vie et son âme. Pourtant Jack, du haut de ses 12 ans, se met en route afin d’en rapporter le seul remède qui peut sauver sa mère…

3155078130_1_4_9rwG8Z0q Il était une lettre de Kathryn Hughes  : Tina est malheureuse auprès d’un mari trop porté sur la boisson et souvent violent. Le week-end, pour ne pas être à ses côtés, elle se réfugie dans une boutique caritative où elle est vendeuse bénévole. C’est alors que sa vie bascule lorsqu’elle y découvre une lettre dans la poche d’un vieux costume. Cette lettre n’a jamais été ouverte, le timbre n’est pas cacheté et elle date de septembre 1939 : c’est une demande en mariage. Très émue que la destinataire n’ait jamais reçu cette demande, Tina va mener l’enquête et découvrir l’histoire bouleversante d’un amour impossible… Celui de Chrissie, jeune sage femme de 17 ans qui tombe éperdument amoureuse du jeune séducteur de son quartier, malgré les réticences de son père, un médecin très strict. La guerre finit par exploser et son grand amour est contraint de partir au front, la laissant enceinte, et seule face à ce secret honteux qui va faire exploser sa cellule familiale. Pendant que Tina poursuit ses recherches, elle découvre qu’elle aussi est enceinte, mais d’un homme qu’elle n’aime plus. Elle décide d’essayer de retrouver à tout prix Chrissie et son enfant, en espérant ainsi redonner du sens à sa vie.

3155078130_1_6_tb4i6Unv L’ombre de l’autre femme de Dorothy Koomson : Quand Libby rencontre Jack, elle croit vivre le plus grand bonheur de sa vie. Elle l’épouse quatre mois plus tard. Mais à peine a-t-elle emménagé dans la grande demeure de son mari que son rêve tourne au cauchemar. Jack est obsédé par son ex-femme décédée, Eve. Et son comportement est de plus en plus étrange. C’est alors que Libby découvre qu’Eve a peut-être été assassinée. Elle décide de tout faire pour savoir ce qui lui est arrivé.
Et si Libby était elle aussi en danger ?

3155078130_1_8_NP7i3QQk After Anna d’Alex Lake : Une petite fille de cinq ans disparaît à la sortie de son école. La police n’a aucun indice. Pas la moindre piste sérieuse. La presse s’empare du fait divers et ne recule devant rien. Ses parents, Julia et Brian, vivent l’épreuve la plus effroyable qui soit. Pourtant, une semaine après l’enlèvement, Anna leur est rendue, indemne. Sans aucun souvenir de la semaine qui vient de s’écouler. Mais pour Julia, le pire reste à venir.

3155078130_1_10_0Uyh1hJ4 La malédiction d’Oxford d’Ann A. MacDonald : Cassandra Blackwell, jeune Américaine d’origine modeste, intègre la prestigieuse université d’Oxford pour une année d’études. Toutefois, la qualité de l’enseignement, les porches recouverts de lierre ou les soirées étudiantes ne figurent pas parmi ses priorités. Elle n’a qu’un objectif : découvrir la vérité sur le passé de sa mère, étudiante à Oxford dans les années 1990, qui a fui ce paradis d’un autre temps avant de se suicider quelques années plus tard. L’enjeu est important, car Cassie pourrait enfin connaître l’identité de son père. La jeune femme se lie rapidement avec l’élite anglaise et plonge dans ce monde fascinant aux traditions séculaires. Pourtant, au sein de ce campus légendaire, une force inquiétante est à l’œuvre, l’École de la Nuit, une société secrète qui semble liée à une série de suicides. Cassie pourrait bien être la seule à pouvoir y mettre un terme – mais à quel prix ?

3155078130_1_12_t33DtYnx Une bonne intention de Solène Bakowski : « Tous passeront à côté du sacrifice de l’un, de la confiance aveugle de l’autre, tourneront le dos à cet amour dingue, car c’est de ça qu’il s’agit, cet amour inconditionnel d’un jeune homme pour une fillette qui écrivait des lettres, cet amour d’une petite fille pour le jeune homme qui savait lui inventer des histoires. » Mati a neuf ans. Elle a perdu sa maman. Son père s’enlise dans le deuil et sa grand-mère s’efforce, à sa manière, de recoller les morceaux. Un soir, la petite ne rentre pas de l’école. On imagine le pire, évidemment. Comment croire que tout, pourtant, partait d’une bonne intention ? Le nouveau roman de Solène Bakowski nous offre, avec une ampleur et une acuité décuplées, le frisson gorgé d’amour qui a fait de son premier roman, Un Sac, un livre inoubliable.

3155078130_1_14_CqdtAFQo Ecoute nous de Liz Coley :  En camp de vacances, Angie, 13 ans, disparaît… Elle revient chez elle, persuadée de s’être seulement égarée quelques heures. En réalité, trois ans se sont écoulés. Trois ans sans le moindre souvenir, si ce n’est de profondes cicatrices aux chevilles et aux poignets, et une étrange bague à l’annulaire. Tout laisse à penser qu’Angie a vécu l’enfer… Mais que s’est-il réellement passé ? Et pourquoi a-t-elle tout oublié ?

3155078130_1_2_z9CpRDFm Il était un secret de Kathryn Hughes : Quand le terrible secret d’une femme peut en sauver une autre des décennies plus tard. En 1975, par une journée de canicule, une virée à la mer entre amis se termine par un accident tragique. Ce même été, Mary, une jeune veuve en mal d’enfant, découvre un bébé abandonné devant sa porte et fait le choix de mentir en le faisant passer pour le sien. Quarante ans plus tard, en 2016, une femme, Beth, qui vient de perdre sa mère, vit dans l’amertume le fait que celle-ci ne lui ait jamais révélé l’identité de son père et ait emporté son secret dans la tombe. Tout ignorer de ses antécédents familiaux se révèle d’autant plus dramatique qu’elle cherche désespérément un donneur compatible pour son petit garçon qui a besoin d’une greffe de rein. En trouvant un vieil article de journal dans les papiers de sa mère, elle parvient à remonter le fil du passé et à découvrir le secret qui pèse sur sa vie depuis son enfance. À la manière d’un puzzle, cette révélation finit par rassembler des personnages qui mènent leur existence dans trois endroits différents – à Manchester, dans une station balnéaire de la côte anglaise et en Australie – sans n’avoir jamais rien su du lien qui les unit.

3155078130_1_4_9rwG8Z0q La malédiction de la maison Foskett de M. R. C. Kasasian : Sa dernière enquête a mené un homme innocent à la potence,,. Autant dire que le détective Sydney Grice n’est plus vraiment en odeur de sainteté à Londres. Boudé par ses clients, le « plus grand détective de tout l’empire britannique » dépérit. March Middelton, son excentrique acolyte du « sexe faible », commence à sérieusement s’inquiéter. Jusqu’à ce qu’un individu, membre de l’effrayant « Club du dernier survivant », fasse appel aux services de Sydney… et ait l’impudence de passer de vie à trépas dans son salon ! Les deux détectives sont bien obligés d’enquêter sur cette mort soudaine et particulièrement suspecte. Quel est donc ce club de gentlemen où le jeu est de réussir à rester en vie tout en éliminant les autres ? Les indices entraînent Grice et March dans les recoins les plus sombres du Londres victorien, jusqu’à la maison maudite de la baronne Foskett…

3155078130_1_6_tb4i6Unv Phaenomen d’Erik L’Homme : Claire, Violaine, Nicolas et Arthur sont quatre adolescents atteints d’étranges troubles du comportement. C’est pourquoi ils ont été confiés à la Clinique du Lac, spécialisée dans les cas désespérés. Mais dans cet établissement, seul le docteur Barthélémy s’intéresse à eux. Aussi, lorsque celui-ci est enlevé par trois hommes sinistres, les adolescents décident de s’enfuir de la clinique et de partir à sa recherche. Ils vont alors découvrir que leur handicap, à force de courage et de volonté, peut se transformer en pouvoir hors du commun. La trilogie Phænomen est ici réunie pour la première fois en un seul volume. Complots, pouvoirs surnaturels et indéfectible amitié sont les principaux ingrédients de ce thriller fantastique haletant.

3155078130_1_2_z9CpRDFm Le passage du diable d’Anne Fine : Depuis son plus jeune âge, Daniel Cunningham a vécu enfermé, avec pour seule compagnie les livres et sa mère – qui l’a gardé reclus, à l’écart du monde extérieur, et qui n’a cessé de lui répéter qu’il était malade. Un jour, des coups frappés à la porte vont tout changer. Des voisins ont découvert son existence, et résolu de libérer Daniel de l’emprise de sa mère. Pris en charge par le Dr Marlow et sa famille, il va découvrir peu à peu que tout ce qu’il tenait pour vrai jusque-là n’était qu’un tissu d’histoires racontées pour le protéger. Mais le protéger de quoi ? De sa vie d’avant, Daniel n’a gardé qu’une maison de poupée. Et pas n’importe quelle maison de poupée : c’est la réplique exacte de la maison natale de sa mère, une maison qui recèle de nombreux et sombres secrets. Jusqu’à quels vertiges ces secrets conduiront-ils Daniel ?

3155078130_1_4_9rwG8Z0q Possession de Paul Tremblay  : Après Rosemary’s Baby et L’Exorciste, le nouveau classique de l’horreur. Malgré une mère alcoolique et un père au chômage, la famille Barrett tente de mener une vie ordinaire dans la tranquille banlieue de Beverly, Massachusetts, jusqu’au jour où leur fille de 14 ans, Marjorie, commence à manifester les symptômes d’une étrange schizophrénie. Alors que des événements de plus en plus angoissants se produisent, les Barrett décident de faire appel à un prêtre, qui ne voit qu’une seule solution : l’exorcisme. À court d’argent, la famille accepte l’offre généreuse d’une chaîne de télévision ; en contrepartie, elle suivra la guérison de Marjorie en direct. L’émission connaît un succès sans précédent. Pourtant, elle est interrompue du jour au lendemain sans explications. Que s’est-il passé dans la maison des Barrett ?

Les services presse :

3155078130_1_4_9rwG8Z0q Par delà les siècles, T2 : L’origine du mal de Valérie Faiola : « Ma mère avait raison. Peut-être abritais-je le Mal ! » De retour de son périple par-delà les siècles, Livia a accepté ses capacités surnaturelles et tente de reprendre le cours d’une vie normale. Mais très vite, la magie la rattrape. Depuis le mystérieux départ de Richard, des forces maléfiques la harcèlent et le Livre des Ombres refuse de lui obéir !Tandis qu’une entité redoutable, nommée Dorcha, cherche à la posséder, son amie et mentor Chénéa fait appel à sa mère. Comment Elena, totalement dénuée de dons et opposée à toute sorcellerie, pourra-t-elle aider sa fille ? Tout se complique lorsque le frère de Richard fait son apparition. Pourquoi Livia se sent-elle si bouleversée en sa présence ? Qui est-il vraiment ? Est-il lié aux forces qui l’accablent ? Avant que les portes du temps ne se referment sur elle, Livia ne pourra compter que sur ses véritables amis et sur son instinct pour lutter contre la malédiction à l’origine du mal !

3155078130_1_6_tb4i6Unv Le Passageur, T1 : Le coq et l’enfant d’Andoryss : Matéo n’aurait jamais dû hériter du don de sa mère. Il n’aurait jamais dû entendre les pleurs des fantômes. Désormais, il n’a d’autre choix qu’accepter son héritage… ou sombrer dans la folie ! C’est au temps de la Commune, au milieu des horreurs de la semaine sanglante, qu’il débute son apprentissage… Matéo Soler sait que les fantômes existent. Il le sait parce que sa mère en a aidé des dizaines à trouver le repos, jusqu’à ce qu’elle-même meure, des années auparavant. Ce que le jeune garçon ne pouvait pas deviner, par contre, c’est qu’il hériterait de son pouvoir. Devenu Passageur à son tour, le voilà contraint de lutter contre un trushal odji, une âme affamée. Pour s’en libérer, Matéo n’a d’autre choix que de rejoindre l’âme dans son époque d’origine afin d’y apaiser sa mort. Mais alors qu’il est propulsé au temps de la Commune et au milieu des horreurs de la semaine sanglante, il comprend que sa tâche ne sera pas si facile…

Et vous ? Qu’avez-vous acheté ? 🙂