Chronique

Par-delà les siècles T2 : L’origine du Mal de Valérie Faiola

couv18921600Pardelà les siècles T2 : Lorigine du Mal de Valérie Faiola

« Ma mère avait raison. Peut-être abritais-je le Mal ! » De retour de son périple par-delà les siècles, Livia a accepté ses capacités surnaturelles et tente de reprendre le cours d’une vie normale. Mais très vite, la magie la rattrape. Depuis le mystérieux départ de Richard, des forces maléfiques la harcèlent et le Livre des Ombres refuse de lui obéir ! Tandis qu’une entité redoutable, nommée Dorcha, cherche à la posséder, son amie et mentor Chénéa fait appel à sa mère. Comment Elena, totalement dénuée de dons et opposée à toute sorcellerie, pourra-t-elle aider sa fille ? Tout se complique lorsque le frère de Richard fait son apparition. Pourquoi Livia se sent-elle si bouleversée en sa présence ? Qui est-il vraiment ? Est-il lié aux forces qui l’accablent ? Avant que les portes du temps ne se referment sur elle, Livia ne pourra compter que sur ses véritables amis et sur son instinct pour lutter contre la malédiction à l’origine du mal !

3107950465_1_14_xtZAH0OF

Edition : Librinova  Genre : Paranormal/Esotérisme ◈ 379 pages ◈ Sortie : 6 Avril 2018 ◈ Ma note : 17/20

3107950465_1_14_xtZAH0OF

Quelques mots sur l’autrice…

Valérie Faiola est médium, thérapeute intuitive et auteur. Elle a crée l’oracle « Il s’appelait… » (2014), un outil d’accompagnement du deuil.  Son roman Par delà les siècles est sorti en décembre 2016. 

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

Dans le tome 2 de « Par-delà les siècles », l’histoire reprend là où nous l’avons laissée. Mais rappelons un peu l’histoire. Dans le tome 1, on suivait Livia, une jeune étudiante qui depuis toujours était confrontée à des phénomènes paranormaux. En effet, d’aussi loin qu’elle se souvienne, Livia fait des rêves étonnants dans lesquels elle a une histoire d’amour avec un garçon prénommé Philippe. Elle va tenter, dans le tome 1, de comprendre ce qui lui arrive et surtout de comprendre qui est ce garçon qui hante ses rêves. Dans le tome 2, Livia a fini par accepter ses dons et essaie de vivre une vie normale auprès de son amoureux, Richard et de ses amies Joanne et Gaelle. Mais quelque chose de sombre et de malfaisant plane au dessus d’elle et la magie finit par la rattraper. Une entité maléfique la harcèle et tente de prendre possession de son corps et de son esprit. Elle va demander de l’aide à son amie Chénéa, une chamane. Mais l’entité étant trop puissante, une autre aide ne serait pas superflu et Chénéa va contacter Eléna, la mère de Livia, pour tenter de comprendre ce qu’il arrive à sa fille.

Chronique du tome 1

Souvenez-vous, le tome 1 avait été un véritable coup de coeur pour moi et j’attendais la suite avec impatience ! J’ai été très surprise et très heureuse lorsque Valérie Faiola m’a contactée pour me demander de lire la suite. Je n’avais qu’une envie, c’était de terminer rapidement ma lecture en cours pour me lancer dans le tome 2 de Par-delà les siècles, et c’est ce que j’ai fait.

Alors que le premier tome était beaucoup centré sur l’histoire d’amour entre Livia et Richard, et sur les voyages dans le temps de Livia, dans le tome 2 on est face à quelque chose de beaucoup plus sombre. Si dans le tome 1 on côtoyait différents genres littéraires tels que : le fantastique, l’historique et la romance, ici on est clairement dans de l’ésotérisme et du paranormal. Et comme vous le savez (ou pas) c’est tout ce que j’aime ! Et pourtant, même si j’ai beaucoup aimé ce deuxième tome, je n’ai pas eu de coup de coeur comme eu pour le premier. La raison est la suivante : ce qui m’avait plu dans le tome 1 c’était les voyages dans le temps de Livia et par conséquent les descriptions très détaillées des lieux qu’elle visitait. Dans « L’origine du mal » on n’a plus vraiment cet aspect historique, à part vers la fin du roman où on se retrouve en Ecosse et où l’histoire prend un sacré tournant. Là, on est vraiment dans du paranormal pur et dur et, même si c’est un genre que j’affectionne énormément, j’avais quand même une petite déception de ce point de vue là. Même si nous avons quelques scènes de voyages dans le temps, elles sont très peu décrites à mon goût (par rapport bien sûr au premier tome). Au fil de ma lecture j’ai bien compris que Valérie Faiola voulait centrer son histoire sur la magie, les malédictions, le fait que Livia soit possédée par une entité etc… Ce qui n’est pas déplaisant bien au contraire ! Elle a voulu donner un coup de pouce à son histoire et c’est plutôt bien réussi dans l’ensemble. 

3124713349_1_3_X23VA1Mj

En dehors de ce petit bémol (mais vraiment petit) l’intrigue est juste géniale ! A aucun moment on ne s’ennuie, les longueurs du premier tome ont laissé la place aux nombreux rebondissements que contient ce deuxième tome. On a donc là, une lecture rythmée, intéressante et passionnante ! C’est une très bonne suite que nous propose l’autrice, une suite remplit de magie, de mystères et de péripéties pour notre héroïne. C’est une intrigue dynamique que nous avons là et qui ne vous laissera pas reprendre votre souffle de sitôt. Comme je l’ai dit, l’intrigue est chargée en rebondissements et surtout en informations. Tout s’enchaîne et parfois on peut avoir l’impression d’être « embrouillée ». C’est un livre qui nécessite d’être un poil concentré afin de capter tous les détails et toutes les subtilités de l’histoire. Donc, un conseil, prenez votre temps lorsque vous vous lancerez dans ce roman, sinon vous allez rapidement vous sentir perdus et submergés par l’abondance des informations données par l’autrice. Je dois avouer que, moi-même, je ne m’attendais pas à me retrouver dans un univers aussi complexe.

Autre chose que j’ai bien aimé dans ce deuxième tome, c’est le fait que l’autrice se concentre sur d’autres personnages que Livia. Même si cette dernière reste au centre de l’histoire et reste le personnage principal, on en apprend beaucoup plus sur Richard et ses amies Joanne et Gaelle mais aussi sur Eléna, la mère de Livia. Personnage relégué au second plan dans le tome 1, elle occupe ici une place très importante et l’on apprendra pourquoi, depuis toutes ces années, elle a renié ce qu’elle était réellement. Tous ces personnages vont jouer un rôle important dans ce tome 2. On remarque que Livia n’est pas seule dans cette aventure et qu’elle est plutôt bien entourée.

3124713349_1_3_X23VA1Mj

Pour ce qui est de la plume de Valérie Faiola, je l’avais trouvé très belle et très fluide dans le premier tome et c’est encore le cas pour ce tome-ci. Tous les termes qu’elle emploie ainsi que les explications qu’elle fournit aux lecteurs, prouvent qu’elle maîtrise parfaitement son sujet et son univers. Elle sait parfaitement où elle va et où elle veut amener le lecteur. Un dernier point que j’aimerai évoquer également, Valérie Faiola dit que l’on peut lire le tome 2 sans avoir lu le tome 1. Personnellement, et cela n’engage que moi, je ne suis pas d’accord. Je trouve que si l’on plonge le lecteur directement dans le tome 2, il peut très vite se sentir perdu car l’univers est assez particulier. Le tome 1 est, selon moi, un très bon tome introductif, très bien écrit, à côté duquel il ne faut pas passer. La preuve, il a été un coup de coeur pour moi.

Pour conclure je dirai que Par-delà les siècles T2 : L’origine du mal, est une très bonne suite même si nous entrons là dans un univers beaucoup plus sombre et complexe que celui du premier tome. Si vous aimez les romances, les voyages dans le temps et les histoires paranormales alors laissez-vous tenter par cette saga ! Je la recommande et j’espère sincèrement qu’elle finira par être un peu plus connu car c’est une histoire qui mérite qu’on s’y intéresse !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s