Chronique

Les filles de l’astrologue, T1 de Laurence Schaack et Françoise de Guibert

couv56733894Les filles de l’astrologue, T1 de Laurence Schaack et Françoise de Guibert. 

Thérèse, Ariane, Philomène et Soledad sont quatre soeurs et filles d’un astrologue. Lorsque ce dernier se fait arrêter car le roi Louis XIV interdit la pratique de l’astrologie, elles sont obligées de quitter leur maison et de se séparer.

……………..3107950465_1_14_xtZAH0OF

Edition : Rageot  Genre : Jeunesse – Historique ◈ 348 pages ◈ Sortie :  21 Mars 2018 ◈ Ma note : 13/20

………………3107950465_1_14_xtZAH0OF

 

Quelques mots sur les auteurs…

Laurence Schaack et Françoise de Guibert sont deux auteurs françaises, l’une vivant à Toulouse et l’autre dans les Pyrénées Orientales. Laurence Schaack travaillait, à la base, pour les éditions Albin Michel Jeunesse qu’elle a quitté afin de se consacrer pleinement à l’écriture de livres pour enfants. En quinze ans elle a publié une centaine d’ouvrages très variés (album, documentaire, romans etc…). Françoise de Guibert a été journaliste avant d’écrire des romans pour ados. Elle pratique des ateliers d’écriture dans le milieu scolaire et pénitencier. Elles ont déjà écrit une saga ensemble Trois ou Quatre amis et le premier tome de la saga Les filles de l’astrologue sort le 21 mars 2018 chez les éditions Rageot.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

d

Je remercie chaleureusement les Editions Rageot pour ce Service Presse. 

Dans Les filles de l’astrologue, le tome 1 on va suivre 3 soeurs, Philomène, Ariane et Thérèse ainsi que leur cousine Soledad. Elles possèdent chacune un caractère ainsi qu’un talent qui lui est propre. Alors que leur père (et oncle) est en voyage, Thérèse, la plus âgée, va recevoir une lettre de la part de ce dernier lui annonçant que son mariage a été avancée et qu’elle doit donc se rendre sur Paris au plus vite. C’est à contre coeur que Thérèse prépare ses bagages et se rend à la capitale. Une fois sur place elle apprend que son père s’est fait arrêter sur ordre du Roi car il est astrologue et que cette profession est considérée comme pas très chrétienne. Par conséquent, le mariage de Thérèse est annulé. Ses soeurs, sa cousine et elles vont tout faire pour essayer de sortir leur père de prison. Elles vont donc devoir se séparer et chacune va vivre ses propres aventures.

3124724347_1_7_AAdbJnve

J’avoue avoir un avis plutôt mitigé pour ce roman. Comme son titre l’indique, c’est un roman accès sur l’astrologie et je dois reconnaître que c’est justement ça qui m’avait attirée au départ. Et pourtant, une fois ma lecture lancée, ce côté là m’a un peu gêné. Je ne suis pas une passionnée d’astrologie, je ne lis même pas mon horoscope, c’est quelque chose qui ne m’a jamais intéressée et je pensais qu’en lisant ce livre cela allait peut-être attirer ma curiosité mais pas du tout. Je suis restée assez stoïque face à cet aspect là du roman, qui est pourtant la base de l’intrigue. Du coup, pour moi ça ne l’a pas trop fait. 

3124724347_1_7_AAdbJnve

Après, je trouve que l’intrigue est quand même originale, c’est vrai. Une histoire centrée sur l’astrologie, personnellement j’en ai rarement vu. Donc on peut au moins lui reconnaître ça à ce roman, c’est son originalité. Si vous voulez quelque chose d’un peu hors du commun comme ça, vous pouvez vous laisser tenter. Mais je pense qu’il faut quand même aimer l’astrologie ou s’y intéresser un minimum pour pouvoir apprécier pleinement ce livre. Car si c’est un thème qui nous tente pas, auquel on n’y croit pas ou qui nous intéresse pas, on peut très vite tomber dans la lassitude en lisant ce livre. 

Autre point positif que j’ai trouvé à ce roman c’est l’aspect historique. On est ici sous le règne du Roi Soleil et donc le côté historique de l’histoire occupe une grande place et a son importance. On y parle également d’Edmond Halley, celui qui a découvert la comète de Halley. Pour le coup, moi qui suis une passionnée d’astronomie c’est quelque chose qui m’a beaucoup plu même si on restait quand même en surface et qu’on n’entrait pas trop dans le vif du sujet mais j’imagine que ce sera pour le tome 2. 

3124724347_1_7_AAdbJnve

Pour ce qui est des personnages, malheureusement ça ne l’a pas fait. Que ce soit Thérèse, Ariane, Soledad ou Philomène aucunes n’a réussi à me séduire. Soledad est très superficielle, manipulatrice, prête à tout pour son propre bonheur et elle ne m’inspire pas confiance. Je ne sais pas pourquoi mais tout au long du bouquin je m’attendais à ce qu’elle fasse une crasse aux autres, mais bon ça n’a pas été le cas. Concernant les 3 autres, j’ai trouvé leur réaction un peu exagéré, on était beaucoup dans le mélodramatique, c’est vraiment le sentiment que j’ai eu quand je lisais. Beaucoup de Oh ! de Ah ! de Mon Dieu ! c’était lourd à la longue. A choisir, je dirai que le personnage d’Ariane serait peut-être le plus intéressant à suivre. Elle est intelligente, semble être celle qui est la plus mature des quatre et surtout elle connait tous les secrets de son père. C’est vraiment le personnage que j’ai le plus aimé suivre. Elles vont toutes les 4 être séparées et vivre des aventures différentes et pourtant aucunes de ces aventures ne m’a touché. La romance entre Thérèse et Baptiste, bof, ça n’a pas grand intérêt, en tout cas pour le moment. 

Malgré tout ces petits couacs, on sent quand même que le suspense plane au dessus de cette histoire. Quelque chose de pas nette se passe, il y a une ambiance assez triste je trouve et on a la présence d’un personnage, Le Balafré, qui nous fait comprendre que tous ce qui arrive aux filles étaient calculés et prévus d’avance. Il y a comme un parfum de vengeance qui plane sur l’intrigue et c’était plutôt intéressant même si mal amené et pas très bien exploité ni bien approfondis. Mais on a quand même envie de savoir le fin mot de l’histoire, donc même si ça n’a pas été une lecture extra, je lirai peut-être la suite, qui sait ?

3124724347_1_7_AAdbJnve

Pour conclure je dirai que Les filles de l’astrologue est un premier tome assez mal exploité, il y a quelques petits défauts et les personnages ne sont pas très passionnants à suivre, en tout cas pour moi. En revanche, l’intrigue est quand même originale et le côté historique très intéressant. A lire, pour ceux qui souhaitent sortir un peu de l’ordinaire et qui s’intéressent à l’astrologie. C’est un roman qui se lit rapidement et je suis certaine qu’il pourrait plaire à pas mal de monde.

Publicités

4 réflexions au sujet de “Les filles de l’astrologue, T1 de Laurence Schaack et Françoise de Guibert”

  1. Je ne suis pas très portée sur l’astrologie et je m’étais dit aussi en le voyant passer que cela pourrait être intéressant de le lire pour en découvrir plus à ce sujet et éventuellement me laisser séduire…bon du coup je suis un peu refroidie à ce niveau. Par contre, le côté historique m’intéresse aussi donc pourquoi pas…

    Aimé par 1 personne

    1. C’est un peu spécial en réalité. Moi j’ai pas accroché plus que ça mais je pense aussi que c’est à cause du côté Jeunesse, je me rends compte depuis quelques temps que le genre Jeunesse est un genre que j’aime de moins en moins. Donc, y’a peut être ça qui joue aussi dans mon jugement. Après y’a des livres Jeunesse qui sont bien hein, mais c’est vrai qu’en ce moment je n’ai pas envie d’en lire.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s