Chronique

Comment sauver un vampire amoureux – Beth Fantaskey

vamp.png

Après avoir lu Comment se débarrasser d’un vampire amoureux, dont voici ma chronique, je me suis lancée dans la lecture de ce second tome, qui, comme le premier ne m’a pas convaincue.

Dans ce second tome on retrouve Jessica et Lucius dans leur château en Roumanie où ils se sont mariés et où ils essaient tant bien que mal de faire appliquer leur nouvel politique. Lucius prend son rôle très au sérieux et dirige son empire d’une main de fer ce qui n’est pas le cas de Jessica qui, elle, a beaucoup de mal à s’adapter à sa nouvelle vie. Malgré le soutien de son époux elle peine à se faire respecter de ses semblables. Et pourtant, lorsque que Lucius est suspecté d’avoir assassiné son oncle, Jessica va devoir prendre le relais, diriger son royaume en l’absence de son mari et tenter par la même occasion de démasquer le véritable meurtrier pour pouvoir sauver Lucius qui risque la peine de mort.

3124724347_1_9_F8MDyQsi

Le résumé du tome 2 me vendait du rêve et je m’attendais à me retrouver dans une histoire palpitante, pleine de rebondissements et de suspense. Mais en fait pas du tout ! Si le premier tome m’avait paru très lent, ce second est quand un lui d’un ennuie mortel. C’est une lecture vite lue et qui sera malheureusement vite oubliée. 

J’ai le sentiment que le premier tome se suffit à lui même et qu’il n’est pas réellement nécessaire de lire Comment sauver un vampire amoureux. Je n’avais pas été très emballée par Comment se débarrasser d’un vampire amoureux, je l’avais trouvé lent, sans surprise mais au moins ce tome avait le mérite d’avoir quelques scènes sympathiques et remplis d’humour, ce qui n’est pas le cas de ce second bouquin. Je ne vais pas passer par quatre chemins, l’intrigue était tout sauf intéressante. Je l’ai trouvé lente, sans surprise, simpliste et ennuyeuse. Il n’y a aucun suspense car on devine le coupable dés le début. Tout est prévisible dans cette lecture et c’est bien dommage car je pense que Beth Fantaskey avait de quoi nous surprendre dans ce second tome. 

3124724347_1_9_F8MDyQsi

Mais je pense que le pire pour moi durant cette lecture ce n’est pas tant l’intrigue un peu simpliste mais c’est surtout les personnages de Jessica et Lucius. Je rappelle quand même que dans le tome 1 ils ne m’avaient pas intéressés plus ça et que je m’attendais à quelque chose de mieux pour ce tome 2. Et bien, je n’arrive toujours pas à m’attacher à eux. Lucius, bien que doué et autoritaire dans son rôle de prince et très à cheval sur la loi, ne m’a toujours pas procuré de sensation. Comme pour Comment se débarrasser d’un vampire amoureux, il ne m’a fait ni chaud ni froid une fois encore. En même temps, il ne joue qu’un rôle minime dans ce tome ci, donc difficile de s’attacher à lui. On ne le voit pratiquement jamais et quand c’est le cas, ce n’est qu’à travers des échanges de mail avec son ami Raniero. Quant à Jessica, parlons-en ! Je l’ai trouvé aggaçante dans ce tome. Je m’attendais à ce qu’elle soit plus mature, plus sûre d’elle mais non, pendant une bonne partie de l’intrigue elle est inintéressante, passive limite transparente. On a qu’une seule envie c’est de la secouer. Elle qui était si intelligente dans le premier tome elle est complètement dépassée par les évènements et ne comprend rien à ce qu’il lui arrive. On a l’impression qu’elle se laisse faire, qu’elle se laisse aller et advienne que pourra. 

3124724347_1_9_F8MDyQsi

Autre point sur lequel j’aimerai dire quelques mots, c’est l’histoire d’amour entre nos deux personnages. Non mais sincèrement, c’est moi où on n’y croit pas un seul instant ?! J’ai trouvé que les scènes de tendresses entre eux n’étaient pas crédibles une seule secondes. Je ne suis pas une grande passionnée de romance mais quand même. Ici, leur relation est un peu platonique, on ne ressent ni la passion, ni le désir entre ces deux personnages. On dirait plutôt un mieux couple avec 60 ans de mariage derrière eux et blasé par la routine. 

Ce qui « sauve » un peu le récit ce sont les personnages de Mindy et de Raniero ainsi que leur histoire à eux. Depuis leur rencontre au mariage de Jessica et Lucius ils ne cessent de penser à l’un et à l’autre et se sont lancés dans une histoire d’amour un poil compliqué. Alors, même si Mindy est une fille superficielle de haut niveau et qu’elle m’a aggacé au début, elle finit quand même par mûrir dans sa tête et par accepter Raniero tel qu’il est. Ce n’est pas l’histoire d’amour du siècle mais je l’ai trouvé un peu plus intéressante à suivre que celle de nos héros. Ajouté à cela que dans l’intrigue Mindy sera d’une grande aide pour Jessica, comprenant plus vite que cette dernière que ces soit disant nouveaux amis ne sont pas ce qu’ils paraissent être. J’ai envie de dire : heureusement qu’elle est là !

3124724347_1_9_F8MDyQsi

Malgré tout ça, la plume de l’auteur est sympa, simple et sans prise de tête mais je n’ai pas ressenti le côté addictif et page-turner du livre, je me suis même un peu ennuyée par moment. Heureusement que l’auteur alterne les points de vue (tantôt Jessica, tantôt Mindy) et que les chapitres sont relativement courts, cela donne un certain rythme à la narration et rend la lecture un peu plus rapide et agréable. Une chose que j’ai bien aimé, c’est d’avoir découvert le côté sombre de la vie d’un vampire. Beth Fantaskey nous décrit un peu le quotidien d’un prince et d’une princesse avec ses règles et ses coutumes que j’ai aimé découvrir. L’univers présenté ici est beaucoup plus sombre que dans le premier tome, c’est une chose que j’ai bien apprécié également. 

3124724347_1_9_F8MDyQsi

Pour conclure je dirai que Comment se débarrasser d’un vampire amoureux est un tome qui se suffit à lui-même. Si vous voulez lire le second tome allez-y mais franchement vous y gagnerez pas grand chose. L’histoire d’amour ne paraît pas crédible, il n’y a aucun suspense, aucun mystère et l’intrigue reste relativement simpliste du début à la fin

Ma note : 13/20

Sans titre-2

« Mieux vaut être pauvre avec du sable sous les pieds plutôt que riche avec du sang sur les mains. »

« Je souhaiterais donc que tu répandes la rumeur : si quelque chose arrivait à Antanasia durant mon emprisonnement, je démolirais ces murs, pierre par pierre et une fois dehors j’abandonnerais toute obéissance à la loi et détruirais volontiers le moindre suspect. Car si on touche ne serait-ce qu’à un cheveu de ma femme, quand je suis dans l’incapacité de la protéger, ce royaume subira des conséquences que les rares survivants raconteront dans les livres d’histoire. »

Publicités

2 réflexions au sujet de “Comment sauver un vampire amoureux – Beth Fantaskey”

  1. Je n’ai jamais lu ce deuxième tome, parce que comme toi je trouvais que le premier se suffisait a lui même. Et après avoir lu ton avis, qui me conforte dans ma premières idée, je ne vais surement pas finir cette série 🙂
    J’espère que ta prochaine lecture te plaira plus 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s