Chronique, Fantasy/Fantastique, Jeunesse/Aventure

En toute transparence – Solène Azelma Signaux

Sans titre-2.png

Attention : Les chroniques peuvent parfois contenir du Spoil.

Je ne sais pas ce que j’ai avec les éditions Rebelle mais je les enchaîne un par un en ce moment. Après, « Les silences de l’hiver » de Benjamin Murcy, je viens de terminer « En toute transparence » de Solène Azelma Signaux.

3124713925_1_5_PrRjFblc

Brenda Gobert est une jeune lycéenne qui se sent mal dans sa peau et qui ne trouve pas sa place dans ce monde. Au lycée, elle subit les moqueries de ses camarades et à la maison ses parents ne lui donnent pas assez d’attention et d’amour. Elle ne désire qu’une seule chose c’est disparaître. Et un jour son vœu sera exaucé. 

3124713925_1_5_PrRjFblc

Je commencerai cette chronique en vous disant que ce livre est différent de ce à quoi je m’attendais. Il ne m’a pas déplu mais disons que je reste un peu sur ma fin. Dans En toute transparence, Solène Azelma Signaux nous embarque dans un monde fantastique, avec des personnages étonnants, voir un peu loufoques pour certains et dont l’intrigue est plutôt intéressante. Dans l’ensemble c’était une lecture agréable mais je n’ai pas été emballée comme j’aurai voulu l’être. 

3124713925_1_5_PrRjFblc

Les thématiques abordées dans ce livre sont vraiment, pour moi, son gros point fort. Ici, les personnages prennent petit à petit l’apparence de leur plus gros défaut et de leur plus gros vice. Ils vont alors être confrontés à ce qu’ils sont et cela va les amener à réfléchir et se poser des questions sur leur comportement. Cet aspect de l’histoire je l’ai beaucoup aimé et j’ai trouvé originale la manière qu’a l’auteure d’aborder les vices, les défauts ainsi que les travers des êtres humains. Je trouve qu’elle a fait preuve d’intelligence et de créativité sur ce coup là. Il en va de même pour les expressions utilisées, comme par exemple : « jeter l’argent par les fenêtres » ou bien « s’enfermer dans son travail » etc… elle a su les représenter dans son livre en y ajoutant une touche d’humour. Elle a vraiment de très bonnes idées et de l’imagination ça je n’en doute pas. Mais seulement voilà j’ai, et ça n’engage que moi, eu un petit problème avec le côté humoristique de l’histoire. Elle ne m’a fait aucun effet. Je n’ai pas été sensible par le côté un peu « absurde » des situations présentes dans ce livre.  

3124713925_1_5_PrRjFblc

Concernant l’intrigue elle est plutôt bien menée, l’auteure sait où elle va mais malheureusement il manquait un petit quelque chose, un peu plus de détails peut-être. J’aurai aimé un peu plus de réponses et d’approfondissement sur l’état d’esprit des personnages, sur la psychologie, voir même sur ce qu’il se passe dans cette ville. Ce bouquin nous donne une belle leçon et nous donne à réfléchir sur nos agissements ainsi que notre comportement envers les autres. Et pourtant je n’ai apprécié la fin. Je l’ai trouvé un peu bâclée, rapide et surtout un peu facile. Certes, je m’attendais à cette fin là, mais comme je l’ai dit il manquait pour moi un petit quelque chose, par conséquent je ne suis pas satisfaite. J’ai trouvé que c’était un peu trop « facile » de nous raconter les choses sans nous donner d’explications. Quand je lis un livre, j’aime avoir des détails et surtout comprendre le pourquoi du comment. Or, là, l’auteure ne se casse pas la tête à nous expliquer. [SPOIL, surligne si tu veux tout savoir] On est dans une ville, les gens prennent l’apparence de leur défaut petit à petit et du jour au lendemain tout redevient normal. Ce n’était qu’un rêve collectif et tout le monde reprend sa vie sans se poser plus de questions. Euh… Ok. J’ai trouvé ça vraiment léger et simple.

3124713925_1_5_PrRjFblc

A propos des personnages, je n’ai pas spécialement accroché. J’ai trouvé Archibald le clown un peu lourd, la manière de parler de Brenda m’a de temps en temps fait tiquer. C’est un personnage qui donne l’impression que le monde entier est contre elle. Oui d’accord elle a des problèmes à l’école et pense que ses parents ne l’aiment pas mais elle ne fait pas grand chose pour remédier à ça non plus et se laisse un peu aller. Heureusement qu’elle gagne en maturité au fil des pages, qu’elle ouvre enfin un peu les yeux et qu’elle finit par comprendre les choses. Son évolution était intéressante et c’est ça qui m’a donné envie de tourner les pages de ce livre. Je voulais vraiment savoir ce que Brenda deviendrait psychologiquement parlant à la fin du bouquin et je n’ai pas été déçue de ce côté là.

3124713925_1_5_PrRjFblc

Pour conclure je dirai qu’il s’agit d’un bon livre et d’une bonne lecture dans l’ensemble. Les thèmes abordés sont intéressants et la manière de les aborder est intelligente. Le message que veut faire passer l’auteure est important et ce livre peut facilement remettre en question, il n’y a qu’en faisant un gros travail sur soi et qu’en prenant conscience des choses que l’on peut changer et voir la vérité en face. Mais pour moi ça manquait de détails, de réponse, l’auteure aurait dû creuser un peu plus, argumenter les choses et accentuer un peu le côté fantastique et psychologique de son livre. L’humour présent dans ce livre fait qu’on a tendance à le prendre au second degré (alors peut-être que c’était la volonté de l’auteure et dans ce cas c’est bien réalisé) mais je trouve qu’on aurait pu aborder tout cela de façon un peu plus sérieuse, sans forcément stricte. La fin aurait pu être plus approfondie, or là je l’ai trouvé vraiment simple, rapide et un peu trop facile. Je salue cependant, l’imagination de l’auteur et l’originalité de l’intrigue.

Ma note : 14/20

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s