Chronique

Véronika décide de mourir – Paulo Coelho

dfsdfsv.png

Quelques mots sur l’auteur…

Paulo Coelho, né le  à Rio de Janeiro, est un romancier et un interprète brésilien. Il a acquis une renommée internationale avec la publication de L’Alchimiste, vendu à 65 millions d’exemplaires. Il a vendu plus de 210 millions de livres à travers le monde et ses ouvrages ont été traduits en 81 langues. Les livres de Coelho sont des romans à tendance philosophique abordant la spiritualité, à la manière d’un vaste conte. Une spiritualité syncrétique, qui méconnaît les orthodoxies, empruntant à des traditions très diverses, et parfois contradictoires : religions, courants philosophiques, mysticisme, spiritisme, méditation, surnaturel, ésotérisme, etc. Le style fluide et direct, aisé à traduire, et la trame simple des récits ont permis à Paulo Coelho de toucher un très vaste lectorat, dans toutes les cultures. 

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

C’est mon premier Paulo Coelho et je ne sais pas si j’ai bien fait d’avoir commencé par ce livre là. Cette lecture n’a pas été mauvaise mais elle n’a pas été bonne non plus. C’était une lecture en demi-teinte pour moi. Je ne vais pas faire un petit récapitulatif de l’histoire comme je le fais d’habitude car je trouve que le résumé dit ce qu’il faut.

Comme je l’ai dis il s’agit d’une lecture mitigée pour ma part. Dés les premières pages l’auteur annonce la couleur et entre dans le vif du sujet. On pourrait croire que le roman sera dynamique, palpitant, prenant et pourtant non. Avec un titre comme celui là je m’attendais à avoir pleins d’émotions et ça n’a pas été le cas non plus. J’ai trouvé que ce roman traînait un peu en longueur et qu’il était plat. J’avais l’impression que l’auteur ne faisait que survoler l’intrigue et par conséquent j’ai eu beaucoup de mal à m’immerger totalement dans cette lecture

3124713349_1_3_X23VA1Mj

Autre point avec lequel j’ai eu du mal, c’est le personnage de Véronika. C’est un personnage que je n’ai pas compris. Elle veut se suicider mais je n’ai pas compris qu’elles étaient ses réelles motivations. Pour moi son suicide, en tout cas la manière dont l’auteur le raconte, n’est pas justifié et n’est pas crédible. Je n’ai pas non plus compris certains de ses actes. Franchement, je suis passée à côté de ce personnage et de son histoire et j’ai eu un gros manque de sentiments et de compassion pour cette jeune femme

Les thèmes abordés dans cette histoire (suicide, dépression, schizophrénie, folie etc…) sont des thèmes qui sont très poignants, très forts qui doivent être traités en profondeur si l’on veut que le lecteur soit touché par l’histoire, mais malheureusement ici ça n’est pas le cas. 

Il y a quand même des points positifs dans ce livre. Premier point, le personnage du Docteur Igor. Alors certes il est un peu étrange, on peut même dire égoïste, mais je l’ai trouvé intéressant. Certaines de ses déductions et de ses analyses m’ont interpellé. Je ne veux pas vous spoiler mais c’est un personnage qui m’a bluffé à la fin du roman. En parlant de cette fin, elle est le deuxième point positif de cette lecture. C’est une belle claque que je me suis prise. Il y a un rebondissement auquel je ne m’y attendais pas du tout et du coup cela a remonté un peu le niveau du bouquin. Et le troisième point positif de cette lecture a été les réflexions des personnages sur certains sujets. Alors dit comme ça je peux comprendre que vous voyer pas où je veux en venir je vais donc donner un exemple ce sera plus simple. Quand Véronika parle de son intention de suicider elle évoque le fait que, religieusement parlant, c’est quelque chose qui n’est pas toléré. Et voici ce qui est dit : « Si Dieu existe, ce que sincérement je ne crois pas, Il doit comprendre qu’il y a une limite à la compréhension humaine. C’est Lui quia  crée cette confusion, dans laquelle tout n’est que misère, injustice, cupidité, solitude. Son intention était sans doute merveilleuse, mais les résultats sont nuls ; si Dieu existe, Il doit se montrer indulgent avec les créatures qui ont désiré partir plus tôt, et Il peut même nous présenter des excuses pour nous avoir obligés à passer par cette Terre. Que les tabous et les superstitions aillent au diable ! Sa mère, très croyante, lui disait que Dieu connaît le passé, le présent et l’avenir. Dans ce cas, Il l’avait fait venir au monde avec la pleine conscience qu’elle se tuerait un jour, et Il ne serait pas choqué par son geste. » Des rélexions dans ce genre sont présentes de temps en temps dans ce roman et j’ai bien aimé les lire. Elles amènent à réfléchir. 

3124713349_1_3_X23VA1Mj

Pour conclure, Véronika décide de mourir est un ouvrage qui avait du potentiel et de bonnes bases mais qui n’a,malheuresement, pas été très bien exploité. Ceci dit, il n’y avait pas que du négatif dans ce roman et la fin est bluffante, elle remonte le niveau de cette lecture. 

Ma note : 14/20

Publicités

2 réflexions au sujet de “Véronika décide de mourir – Paulo Coelho”

  1. C’est le premier Coelho que j’ai lu aussi, il y a des années. J’en retiens une bonne lecture, sans être quelque chose de flamboyant. Par contre, me semble que les titres de cet auteur laisse souvent mitigé… du coup j’en possède un autre Aleph mais je ne l’ai toujours pas lu..

    Aimé par 1 personne

    1. Globalement oui c’est une bonne lecture. Mais il y a beaucoup de choses qui m’ont fait tiqué personnellement. Je n’ai pas d’autres bouquin de Paulo Coelho que ce soit dans ma PAL ou ma Wishlist car j’avoue que je ne sais pas par quel livre continuer ma découverte de cet auteur vu que Véronika décide de mourir n’a pas été à la hauteur de mes espérances :/

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s