Chronique

La bibliothèque, T1 : Grandir – Pauline Deysson

Sans titre-1.png

Tout d’abord je tiens à remercier Pauline Deysson qui m’a permis de découvrir ce roman, c’est très gentil de sa part.

3124713925_1_5_PrRjFblc.gif

Dans La bibliothèque, T1 : Grandir, on va suivre les aventures d’Emilie, une jeune fille qui a grandi dans un monde où personne ne sait lire ni écrire, un monde où les livres n’existent plus, un monde où la technologie ainsi que les jeux vidéos règnent en maître, un monde que l’on appelle tout simplement le Technomonde. Emilie refuse cette technologie et elle va être choisie par la Bibliothécaire, Antonie, afin de faire rêver les Humains. Elle va pour cela apprendre à lire et à écrire. Ses pouvoirs vont la conduire dans une aventure magique semée d’embûches. 

3124713925_1_5_PrRjFblc

Que dire de cette lecture ? Je ne cache pas qu’elle a été un peu laborieuse pour moi, voir même un peu compliquée. Pauline Deysson a une imagination débordante et je ne remets, en aucun cas, en cause son talent. Sa plume est très belle, son vocabulaire est très riche et son histoire est extrêmement bien écrite. C’est une auteure prometteuse, j’en suis convaincue. L’intrigue est bien menée, tout est plutôt cohérent l’univers de l’auteure est intéressant et l’image que Pauline Deysson veut donner du Technomonde est réussie. Le rythme du bouquin est progressif, plus on tourne les pages plus on avance dans l’intrigue, je n’ai pas eu cette impression de tourner en rond. Alors vous allez me dire, dans ce cas, si tout est bien, où est le problème ?

3124713925_1_5_PrRjFblc

Et bien, le problème c’est l’aspect « déroutant » de ce bouquin. (Je met le mot déroutant entre guillemet, car je n’ai pas trouvé de mot approprié à ce que j’ai réellement ressentie en lisant ce livre). J’ai eu du mal a apprécié ma lecture. Même si on avance dans l’histoire à chaque page que l’on tourne, cette lecture m’a paru longue, trop longue même. Il y avait beaucoup trop de longueur, de description, certains paragraphes étaient très portée sur la philosophie, j’ai trouvé que c’était, d’une certaine manière, pesant et lourd. Cela ne rendait pas, en tout cas pour ma part, ma lecture fluide et agréable. C’était difficile pour moi de rester concentrée sur ma lecture. J’ai du reposer plusieurs fois le bouquin, interrompre ma lecture très souvent, faire beaucoup de pauses, sinon je n’aurai jamais eu la force de le lire entièrement. Je me suis engagée auprès de l’auteure à lire son livre, je l’ai fait, mais pour être honnête c’est une lecture que j’aurai pu abandonner

3124713925_1_5_PrRjFblc

Je vais maintenant parler des personnages et principalement d’Emilie. C’est une jeune fille qui se sent un peu différente des autres et elle ne fait rien comme tout le monde. C’est une aventurière et elle est prête à aider les gens sans vraiment se poser de questions. Tous les personnages du roman sont très travaillés, chacun occupe un rôle précis et est utile à l’histoire. On ne peut reprocher à Pauline Deysson de n’avoir pas travaillé ses personnages car ce serait un mensonge. A aucun moment j’ai pensé que tel ou tel personnage était vide, fade ou sans personnalité. C’est plutôt un bon point pour cette saga. Mais, (oui parce que malheureusement il y a un mais) personnellement, je n’ai pas réussi à m’attacher à Emilie ou un autre personnage. Je suis restée un peu stoïque face à leur aventures et je n’ai pas était embarquée dans l’histoire.  

3124713925_1_5_PrRjFblc

Pour conclure je dirai que La bibliothèque est un roman intéressant. L’histoire est originale, bien ficelée, avec une progression au fil des pages et, surtout, elle est très bien écrite. Il y a de bon personnages, un univers bien pensé et bien décrit. Mais malgré tous ces points positifs, ma lecture était lourde, un peu laborieuse et je suis malheureusement passée à côté de cette chouette histoire. Je vous recommande cette lecture quand même car c’est un livre qui est plutôt bien noté sur le net, il a de bons avis, l’intrigue est bonne et originale. Cela ne la juste pas fait avec moi. 

Ma note : 14/20

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

5 réflexions au sujet de “La bibliothèque, T1 : Grandir – Pauline Deysson”

    1. Ah, j’avais peur que ma chronique soit un peu confuse et contradictoire. J’ai vraiment voulu mettre en avant les bons côtés de ce bouquins car l’idée est bonne, la plume très belle, l’intrigue intéressante et originale MAIS moi voilà j’ai eu un peu de mal avec le côté philosophique, et le trop pleins de descriptions qui ont rendu ma lecture laborieuse.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s